Cliquez pour suivre le lien.

Les idiots utiles
du négationnisme


Le monde du négationnisme ne se réduit pas aux «ténors» négationnistes. Y sont associés par exemple des négationnistes mineurs, simples relais des principaux auteurs qui recopient sans comprendre, généralement pour des raisons idéologiques. D'autres sont plus hypocrites et relaient les discours négationnistes sous forme de questions, d'interrogations qui sont in fine des insinuations. Certains ne sont pas négationnistes, mais se contentent de ne pas comprendre à qui et à quoi ils ont affaire, s'abstiennent de travailler un minimum le sujet en lisant autre chose que des commentaires de blog sur internet. Il y a également des intellectuels qui ne comprennent rien au droit et à la nature du négationnisme, n'ont jamais produit le moindre travail sur le sujet, mais n'hésitent pas à produire des «opinions» tranchées sur ce qu'il faut faire ou ce qu'il ne faut pas faire face au négationnisme. Certains sont des partisans sincères d'une liberté d'expression absolue, d'autres brandissent la «liberté d'expression» comme un slogan pour légitimer les discours négationnistes. Les idiots utiles du négationnisme constituent une population très hétérogène où se trouvent des personnes venues d'horizons politiques antagonistes. Nous les réunissons ici par défaut. Leur point commun est qu'in fine, parfois à leur corps défendant (mais rarement), ils rendent service aux discours négationnistes. Cependant, compte tenu du très faible niveau, des inepties, voire, parfois, du ridicule des déclarations de certaines de ces personnes, dans la présente section, le ton sera plus relaché, sans jamais sacrifier le fond, évidemment.

Agitateurs complices:

Journalistes complaisants:

Intellectuels à la ramasse:

[ Négationnisme et réfutations  |  Toutes les rubriques ]

Ie