1. Jozef Marszalek, Maïdanek, Geschichte und Wirklichkeit des Vernichtunglagers (Histoire et réalité du camp d’extermination), Rowohlt, Hambourg, 1982, p. 144. 2. StA Dusseldorf, AZ: 8 Ks 1/75. Jugement du 30 juin 1981, p. 81 (Recueil ZSL 577). 3. Zdzislaw Lukaszkiewicz, «Oboz Koncentracyjny i zaglady Majdanek» (Le camp de concentration et d’extermination de Maïdanek) dans Biuletyn Glownej Komisji Badania Zbrodni Niemierkich w Polsce (Bulletin de la haute commission d’enquête sur les crimes allemands en Pologne), vol. IV, Varsovie, 1948, pp. 66 et 69. 4. Lettre de la direction centrale des constructions des Waffen SS et de la police du 26 septembre 1942, dans les archives d’État de la voïvodie de Lublin. 5. Id. Lettre n° 17. Les numéros de livraison de la firme étaient 656, 657, 659. 6. Cf. note 2 (pp. 80 et sq.). 7. Lettre du 31 août 1943 du chef de l’administration du camp de concentration de Maïdanek aux Usines de Dessau pour le sucre et l’industrie chimique. AZ: 214 d/8.43/. — Zeszyty Majdanka (Les Cahiers de Maïdanek) II, Lublin, 1967, p. 149. 8. Lettre du premier médecin du camp de concentration de Lublin à l’administration du camp de Lublin du 11 août 1943. AZ: 14 h/KL/8.43. Bl./Be. Id. p. 158. 9. Zofia Murawska-Gryn, Edward Gryn, Konzentrationslager Majdanek, Ed. Musée d’État de Maïdanek, 1978, p. 82. 10. Cf. note I (p. 144). 11. Jerzy Kwiatkowski, 485 dni na Majdanku (485 jours à Maïdanek), Lublin, 1966 (p. 222). 12. Procès-verbal de l’interrogatoire d’Erich Muhsfeld. Archives Musée d’État de Maïdanek, microfilm no 66. 13. Cf. note I (p. 145). 14. Id. ( p. 147 ). 15. Id. (pp. 145 et sq.). 16. Id. 17. Zacheusz Pawlak, Ich habe überlebt — Ein Häftling berichtet über Majdaneck (J’ai survécu — Un détenu raconte Maïdanek), Hoffmann und Campe, Hambourg, 1979, p. 252. 18. Cf. note 2 (p. 103). 19. Le livre de Hans Marsalek, Die Geschichte des Konzentrationslagers Mauthausen (L’histoire du camp de concentration de Mauthausen), Vienne, 1980, 2e éd. complétée, offre une description d’ensemble du camp de concentration de Mauthausen et des événements. 20. StA Hagen, AZ: II Ks 1/70. Jugement du 24 juill. 1970, pp. 77 et sq. (Recueil ZSL 428). 21. Id., pp. 81 à 83, ainsi que les archives du Musée de Mauthausen, réf. M5/14. 22. Nurnb. Dok. PS-3870 (reproduit dans les «Volumes bleus», cf. note 2 du ch. VII, vol. XXXIII, pp. 279-286). 23. Déposition de Krebsbach au procès du tribunal militaire des États-Unis à Dachau dit «procès de Mauthausen» (contre Aldfuldisch et soixante autres accusés). Case n° 000-50-5, Exh. p. 79, pp. 298 et sq. 24. Id. Au cours des procédures qui ont eu lieu par la suite devant les tribunaux ou des juges d’instruction allemands, les prévenus n’ont pas contesté non plus la réalité des gazages effectués à Mauthausen. Voir entre autres: StA Kempten, AZ: Ks 4/59 (Recueil ZSL 88, Recueil Rüter, vol. XVI, pp. 433 et sq.). StA Cologne, AZ: 24 Ks 1/66-Z (Recueil ZSL 206), StA Berlin, AZ: 3P (K) Js 56/62, StA Cologne, AZ: 24 Js 33/65-Z. 25. Cf. note 20. Le jugement cite les nombreuses déclarations d’anciens SS et d’anciens détenus qui ont témoigné de l’existence des chambres à gaz et de leur utilisation. 26. Id. Jugement, pp. 95 et sq. 27. ZSL. AZ:419 AR 3322/65, p. 960. 28. Nurnb. Dok. 11092-NI, 11093-NI, 11097-NI, 11952-NI (photocopies au Centre de documentation juive contemporaine, Paris, réf. CLXIII-4, CLXIII-5, CLXIII-9, CLXVI-18 ainsi qu’aux archives du musée de Mauthausen réf. M. 9/8). 29. Cf. note 20, jugement pp. 129 et sq. 30. Archives du musée de Mauthausen, réf. M5/14. 31. Archives du musée d’Auschwitz, réf. V 3/61. 32. Cf. note 19, p. 323. 33. Jerzy Osuchowski: Gusen, przedsionek piekla (Gusen, vestibule de l’enfer), Wyd. Ministerstwa Obrony Narodowej, Varsovie, 1961, pp. 138 et sq. 34. Sources chez Hermann Langbein, Nicht wie die Schafe zur Schlachtbank (Pas comme les moutons à l’abattoir), Francfort, 1980, p. 262, et Z. Wlazowski: Prezez kamienolomy i Kolczasty drut; Wyd. Literackie, Cracovie (Pologne) 1974, pp. 143 et sq. 35. StA Kempten, AZ: Ks 4/59 (Ks 2/60). Jugement du 8 juill. 1960, pp. 41 et sq. (ZSL. AZ:9 AR-Z 153/59, vol. II, pp. 383 et sq. Recueil ZSL 88, Recueil Rüter, vol. XVI, pp. 433 et sq.). 36. StA Kempten, AZ: Ks 4/59, Ks 2/60 (AZ. ZSL: 419 AR-Z 153/59, vol. I, p.53). 37. Archives fédérales Coblence, réf. R 58/871. 38. Nurnb. Dok. PS-3870 (cf. note 4). 39. Au sujet des opérations de gazage à Mauthausen et à Gusen et des camions à gaz qui y furent utilisés, voir Pierre-Serge Choumoff, Les chambres à gaz de Mauthausen, Paris, 1972. 40. StA Cologne, AZ: Ks 1/66-Z (ZSL. AZ:419 AR-Z 109/59, vol. V, fo. 41. Archives du musée de Mauthausen, microfilm Y 33, copie SIR/OCC 15/29-30. 42. Archives du musée de Mauthausen, réf. M-B/12. 43. Sur le sort des prisonniers de guerre soviétiques, voir Alfred Streim, Die Behandlung sowjetischer Kriegsgefangener im «Fall Barbarossa» ( Le traitement des prisonniers de guerre soviétiques dans le «cas Barbarossa»), Heidelberg, 1981 (voir en particulier Sachsenhausen, pp. 100 et sq., 227 et sq., et aussi de nombreux autres endroits). Christian Streit, Keine Kamaraden. Die Wehrmacht und die sowjetischen Kriegsgefangenen (Pas camarades. La Wehrmacht et les prisonniers de guerre soviétiques), Stuttgart, 1978 (en particulier, chap. IX) et Falk Pingel, Häftlinge unter SS-Herrschaft (Les détenus sous la domination des SS), Hambourg 1978, pp. 119 et sq.) 44. Sur l’histoire du camp de Sachsenhausen, voir Sachsenhausen-Dokumente, Aussagen, Forschungsergebnisse und Erlebnisberichte über das ehemalige Konzentrationslager Sachsenhausen (Documents, dépositions, résultats de recherches et souvenirs d’expériences vécues relatifs à l’ancien camp de concentration de Sachsenhausen), Berlin (Est), 1974. 45. Procès de Sachsenhausen devant le tribunal militaire des troupes d’occupation soviétiques en Allemagne du 23 octobre au 1er novembre 1947. Texte allemand du procès-verbal dans les archives du Mémorial de Sachsenhausen, cité ici d’après Todeslager Sachsenhausen (Le camp de la mort de S.), Berlin, 1948, p. 65. Le procès-verbal original soviétique se trouve aux Archives de la Grande Révolution socialiste d’Octobre à Moscou. A un autre endroit, Kaindl a déposé: «En 1942, sur l’ordre de l’inspecteur des camps de concentration SS Glücks, on utilisa largement dans les camps allemands les chambres à gaz pour tuer des êtres humains. En 1943, je décidai de construire chez moi une chambre à gaz pour massacrer des détenus. J’ai reçu de la direction centrale des SS le personnel du bâtiment nécessaire qui, en automne 1943, acheva la construction de la chambre à gaz sur le terrain du camp dans les bâtiments du crématorium» (vol. XI, pp. 18-19). Les dépositions différent sur la date de construction. Sakowski qui, jusqu’en 1943, avait travaillé comme détenu dans l’ensemble d’extermination, a rédigé un rapport en R.D.A., après avoir été libéré des prisons soviétiques, en 1961-1962. Il y indique que la chambre a été construite dès l’été 1942, mais qu’elle avait été rarement employée jusqu’en septembre 1943, «tout au plus trente-cinq fois» (photocopie des rapports, p. 117, aux archives du Mémorial de Sachsenhausen). C’est sur cette date que se fonde aussi le jugement de la Cour d’assises de Düsseldorf dans le procès contre Höhn et autres (cf. note 46) Mais il est vraisemblable qu’à cette date seuls les nouvelles installations d’exécution par fusillade et le crématorium étaient installés. C’est seulement plus tard, semble-t-il, que la chambre à gaz a été ajoutée a cet ensemble. 46. StA Düsseldorf, AZ:8 Ks 2/59. Jugement du 15 oct. 1960 contre August Höhn et autres (Recueil ZSL 90 - Recueil Rüter, vol XVI, pp. 611 et sq.) StA Munster, AZ: 6 Ks 1/61. Jugement du 19 février 1962 contre le Dr Heinz Baumkötter et autres (Recueil ZSL 110 Recueil Rüter, vol. XVIII, pp. 219 et sq.) StA Verden AZ: 2 Ks 3/61. Jugement du 6 juin 1962 contre Heinrich Wessel (Recueil ZSL 251, Recueil Rüter, vol XVIII, pp. 497 et sq.) 47. StA Düsseldorf AZ:8 Ks 2/59, jugement du 15 oct. 1960 contre Höhn et autres ( Recueil ZSL 90, pp. 150 et sq.) 48. Id. ( Recueuil ZSL 90, pp. 152 et sq.). 49. Walter Hammer, Hobes Haus in Henkers Hand (La Grande maison aux mains du bourreau), Francfort, 1965, p. 32. Cf. aussi Sachsenhausen (note 3) p. 185. 50. Témoignage du témoin de Jéhovah Mina Lepedies, qui devait nettoyer le bâtiment des cellules. Archives de l’Association nationale des anciennes déportées de la Résistance (ADIR), Paris. 51. Id. 52. Charlotte Müller, Die Klempnerkolonne in Ravensbrück (La corvée des plombiers à R.), Röderberg Verlag, Francfort, 1981. G. Zörner et autres, Frauenkonzentrationslager Ravensbrück, Deutscher Verlag der Wissenschaften, Berlin 1971, p. 158. 53. Erika Buchmann, Die Frauen von Ravensbrück (Les femmes de R.) Kongress-Verlag, Berlin 1959, p. 115 54. Déposition du témoin Stijntje Tol, du 3 avril 1969, ZSL AZ :409 AR-Z 39/59. 55. Procès de Ravensbrück ( 1946-47) devant le tribunal militaire britannique à Hambourg, JAG-225. Public Record Office, Londres. 56. Procès JAG-326 ( 1948) devant le tribunal militaire britannique à Hambourg (copie d’extraits à la ZSL). 57. Procès JAG-333 ( 1948) devant le tribunal militaire britannique a Hambourg (copte d’extraits à la ZSL). 58. Id. 59. Cf. note 53 (p. 113). 60. Cf. note 50. 61. Id. Récit d’Erika Buchmann du 2 juin 1945. 62. Cf. note 50.

62a. StA Köln AZ: 130 Js 1/81 (Z) - ZSL AZ 407 AK 39/81 pp. 24 et sq. 63. StA Tubingen, AZ: Ks 5/63. Jugement du 22 déc. 1964 contre Haupt, Luedtke et Knott ( Recueil ZSL 136, p. 55. Recueil Rüter, vol. XX, pp. 620 et sq.) 64. Id. (Recueil ZSL 136, pp. 50 et sq. Recueil Rüter, vol. XX, p. 618) 65. Id. (Recueil ZSL 136, p. 7. Recueil Rüter, vol. XX, p. 597) 66. StA Bochum, AZ: 17 Ks 1/55. Jugement du 16 déc. 1955 contre le commandant du camp Paul Werner Hoppe et autres (Recueil ZSL 54, pp. 22 et sq. Recueil Rüter, vol XIV, pp. 191 et sq.). 67. Id. (Recueil ZSL 54, p. 23. Recueil Rüter, vol. XIV, p. 192) 68. Id. (Recueil ZSL 54, p. 25. Recueil Rüter, vol. XIV, p. 193).

68a. StA Köln AZ: 130 Js 1/81 (Z) - ZLS AZ 407 AR 29/81 pp. 36.

69. Déclarations sous serment d’Eduard Zuleger, ancien détenu secrétaire, et de Günther Wackernagel, ancien détenu infirmier, du 17 août 1945 et déclaration de P. Beauprez du 3 juillet 1945, toutes au Rijksinstitut voor Oorlogsdocumentatie, Amsterdam. 70. Procès devant le tribunal militaire britannique à Hambourg contre le commandant du camp de concentration de Neuengamme Max Pauly et treize autres (dit«premier procès de la Curio-Haus»). Vingt-neuvième jour des débats, le 22 avril 1946; cité d’après un compte rendu rédigé par d’anciens détenus au cours du procès; dans Fritz Bringmann, Neuengamme. Berichte, Erinnerungen, Dokumente (Récits, souvenirs, documents) Francfort, 1981, pp. 66 et sq. Le compte rendu a été comparé avec le procès-verbal anglais officiel; photocopie aux archives fédérales, réf. AllProz 8, JAG 145. 71. Affirmation sous serment de l’ancien détenu Josef Händler du 23 novembre 1982. 72. Nurnb. Dok. 085-NO. Récit de Hirt sur son travail, que Sievers transmit à Rudolf Brandt le 9 févr. 1942. 73. Nurnb. Dok. 0l6-NO. Dès le 27 févr. 1942, Brandt fit savoir à Sievers que le Reichsführer SS mettrait à sa disposition tout ce dont il avait besoin. Nurnb. Dok. 090-NO. 74. Nurnb. Dok. 087-NO Eichmann avait déjà été avisé du projet par une lettre de Brandt du 6 nov. 1942. Nurnb. Dok. 116-NO. 75. StA Francfort s/M, AZ: 4 Js 444/59, fo. 7812 (interrogatoire du 6 févr. 1961). 76. Tribunal militaire permanent de la 10e région militaire, Strasbourg, procès du Struthof, Dossier n° 3, pièce à conviction 1806/V/17. 77. Copie dans le recueil de documents ZSL, vol. 227, fos. 1 et sq. 78. Expertise dans les dossiers du procès du Struthof, cf. note 76. 79. Cf. note 76, pièce à conviction 1806/5/1. Voir également Nurnb. Dok. 807-NP, fos. 120 et sq. De cette déclaration de Kramer il n’existe que le procès-verbal en français et des traductions faites après coup en allemand. ( Pièces 1806/V/2 et 1806/V/2bis). D’autres SS ont témoigné des gazages (ainsi, le chef du Bureau du travail de Natzweiler, Nitsche; voir dossier n° 4, liasse 12, pièce à conviction 2277). Les cadavres étaient transportés à Strasbourg où on les traitait pour les conserver. 80. StA Francfort s/M, AZ: Js 1013/61, fo. 157, interrogatoire du 10 janv. 1963. 81. Tribunal militaire des États-Unis à Nuremberg. Cas I(. procès des médecins .), procès-verbal des débats du 18 déc. 1946. 82. Recueil de documents ZSL, rubrique Natzweiler ( tribunal militaire de Metz ), fos. 3/2798 et sq. puis GStA de la Chambre de Berlin, AZ: I AR 123/63-III Mx, vol I (Expériences sur êtres humains), fos. 82 à 187, (AZ: ZSL 413 AR 178/65, vol. 1, fos. 3 et sq.). 83. Lettre du Dr Sigmund Rascher du 9 août 1942 à Heinrich Himmler, Archives fédérales, réf. NS 21/319 84. Nurnb. Dok. 3862-NO. 85. Avis de Gustav Gattinger, Munich, sur le livre de Paul Berben, Dachau 1933-1945, Bruxelles, 1968, Archives de Dachau n° 4070. 86. S. Payne Best, The Venlo Incident, Londres, 1950. 87. Film documentaire de l’armée des États-Unis, ADC 4468/SPX-G LIB 6572 du 3 mai 1945, Army Pictorial Center, LIC, N.Y. 88. Procédure devant le tribunal militaire américain à Dachau. Case n° 000-50-2-US contre Martin Gottfried Weiss et autres 89. Mission militaire française auprès du 6e groupe d’armées «Guerre chimique», n° 23/Z du 25 mai 1965. Service historique de l’Armée, Vincennes. 90. Audition du témoin Dr Blaha, Dachau, 3 mai 1945 par l’officier chargé de l’instruction, le colonel David Chavez jr. Staats-archiv, Nuremberg Rep. 502-IV-PS. 91. Cf. note 87. 92. Nurnb. Dok. 3249-PS.