QER 44

Une réponse à la "Q&A" 44 par Nizkor


44. 

Étant donné une utilisation à 100% du temps de tous les crématoires de tous les camps des régions contrôlées par l'Allemagne, quel est le nombre maximum de corps qu'il aurait été possible d'incinérer pendant toute la période où de tels crématoriums étaient utilisés ?

Les négationnistes de l'IHR répondent :

« Environ 430 600. »

Nizkor répond :

Ce chiffre erroné est le résultat du cumul de plusieurs "erreurs". Les erreurs concernant les durées de crémation par corps et les durées d'entretien des fours sont corrigées dans la réfutation de la question 42. L'erreur concernant le nombre de corps par moufle est corrigée dans la réfutation de la question 45.

Examiner des chiffres théoriques peut être instructif, si l'on garde à l'esprit que la capacité théorique ne fut jamais atteinte pour un certain nombre de raisons. Mais si l'on désire considérer ce qu'auraient pu donner les chiffres théoriques, en utilisant un cycle de fonctionnement théorique à 100%, sans interruption pour raison de maintenance, les résultats sont frappants.

Nul besoin de s'intéresser à tous les camps nazis; seulement à Auschwitz-Birkenau. En fait, attachons-nous uniquement aux deux plus grandes installations de crémation (parmi les cinq existantes). Ces deux crématoires à eux seuls, à leur capacité estimée maximale, 24 heures par jour, depuis leur entrée en fonctionnement en avril 1943 jusqu'à leur démantèlement en novembre 1944, auraient pu incinérer plus de 1,7 millions de corps.

Il s'agit d'arithmétique élémentaire, basée sur la capacité théorique des fours, telle que mentionnée par les documents nazis eux-mêmes. On se reportera à la reproduction du document, ou à Pressac, Auschwitz : Technique and Operation, 1989, p. 247.

Notons que les nazis commencèrent à réaliser à un moment que la capacité théorique des fours était trop peu réaliste, et à la fin de 1942 abaissèrent leurs estimations de 1440 par Krema et par jour à 800 (cf. Gutman et al., Anatomy of the Auschwitz Death Camp, 1994, p. 212). En utilisant cette évaluation plus exacte, un peu moins d'un million de corps pouvaient être incinérés pendant ces 20 mois, par ces deux crématoires d'Auschwitz.

Cela correspond à la réalité dans la mesure où il y avait d'autres Kremas disponibles pour brûler les corps et où nous savons que les fours étaient souvent utilisés en surcapacité à cause du seul nombre de corps, qui imposa même qu'une partie d'entre eux fussent brûlés dans des fosses ouvertes, en plein air. Voir question 41. Au total, de 1,1 million à 1,5 million de personnes furent tuées à Auschwitz, et leurs corps incinérés.


Crédits[ qer43 | Index | qer45 ]Présentation

[ Négationnisme et réfutations  |  Toutes les rubriques ]


Ou Suis-Je? Aidez PHDN... Accueil PHDN... Copyright © Gilles Karmasyn 1997
Vos réactions
20/07/97