« Antisionisme » et antisémitisme


LIRE L’AVERTISSEMENT


Israel Shamir

Israel Shamir est un israélien d’origine russe. Il se dit, et on le dit juif, bien que récemment converti au christianisme. Littéralement surgi en 2001, il s’est fait connaître, principalement sur le web, par des articles extrêmement critiques contre Israël. Le pedigree de Shamir, « Juif israélien », présenté comme un « grand » journaliste, et la radicalité de son propos lui ont assuré, un énorme succès sur Internet. Mais la lecture des articles de Shamir démontre qu'il s’agit non d’un pro-palestinien sincère, mais d’un antisémite hystérique, au pedigree beaucoup plus douteux que celui présenté par ses thuriféraires.

La pente savonneuse de l’antisémitisme

Ilan Greilsammer a très clairement énoncé ce qui relève de l’antisémitisme dans une critique qui se prétend « antisioniste ».

Entre la « guerre juive » et le « complot américano-sioniste », par Pierre-André Taguieff

Depuis l’année 2000 ressurgit l’«argumentaire» antisémite faisant des Juifs des fauteurs de guerre, sinon les fauteurs de toutes les guerres. Recyclé à la mode « antisioniste » ou anti-américaine, il s’agit d’une nouvelle version de la paranoïa issue des Protocoles des Sages de Sion. Pierre André-Taguieff dresse un état des lieux.

Lettre à Régine Deforges (sur Israel Shamir)

Le 5 novembre 2003, Régine Deforges a pris, dans l’Humanité, la défense de la publication d’un livre hystériquement antisémite d’Israel Shamir. Nous lui avons fait parvenir une lettre à laquelle ni elle, ni l’Humanité n'ont répondu à ce jour.

Une déclaration de Sharon sur le « contrôle juif de l’amérique »

Depuis 2001 circule sur l’Internet une déclaration de Sharon comme quoi les Juifs contrôleraient l’Amérique. Voici l’histoire de cette déclaration...

Maria Poumier

Ancienne universitaire, militante pro-castriste de longue date, Maria Poumier a choisi depuis la moitié des années 1990 d’autres causes causes, en surface la défence de la cause palestinienne, mais en réalité elle promeut des idées et des personnes marquées par l’antisémitsme et le négationnisme : le négationniste Garaudy, le terroriste Carlos, l’antisémite hystérique Israël Shamir. Elle est depuis de nombreuses années très proches de l’ex humoriste Dieudonné.

L’antisionisme arabo-islamophile, par Pierre-André Taguieff

Ce texte de 1982 est l’un des premiers à produire une analyse des ressorts théoriques et rhétoriques d’un certain discours «antisioniste» qui empruntait beaucoup à des motifs antisémites moins par solidarité envers les Palestiniens que par enthousiasmes pro-arabes et pro-islamique. Il prend pour point de départ un encart délirant publié dans Le Monde par Rogert Garaudy en 1982. Près de quarante ans après sa publication, nous sommes toujours dans le même shéma, devenu doxa. Que Garaudy se soit entre-temps converti à l’Islam et soit devenu un militant négationniste n’est pas fortuit.

[ Antisémitisme  |  Toutes les rubriques ]